A. QUE FAIRE EN GENERAL ?

Pour traiter une maladie grâce à la phytothérapie, on se base sur quelques principes généraux, toujours efficaces 

et que vous pouvez appliquer immédiatement, même si vous ne connaissez pas le diagnostic exact du problème

de votre compagnon :

1) rectifier l’alimentation de votre animal, puisque 80 à 90 % des maladies sont liées, directement ou indirectement,

à des déséquilibres alimentaires, des carences nutritives et des mauvaises habitudes (croquettes, rations industrielles,

nourriture à volonté, grignotage,…), surtout chez le chien et le chat.

 

Liens pour plus de conseils :

– article général concernant l’alimentation

– fiche pratique d’alimentation pour le chien et pour le chat

– livre très complet traitant de l’alimentation

 

2) drainer le foie et le reins : le nettoyage de ces deux organes-carrefour sont indispensables à tout début de traitement.

Un peu comme l’on commence à nettoyer une pièce avant de la rénover, on nettoie ces deux organes pour pouvoir soigner

et guérir le reste de l’organisme.

Très souvent, on constate déjà une amélioration de la santé avec le drainage, avant même de traiter la maladie

avec les plantes adéquates, ce qui se fait à l’étape suivante.

 

3) traiter la maladie avec la phyto-préparation appropriée : le choix du traitement n’est pas toujours évident et est bien sûr

spécifique à chaque maladie. Grâce à la liste ci-dessous et les conseils dispensés, vous pourrez choisir au mieux

le traitement adéquat pour solutionner le problème de santé de votre animal, grâce aux plantes médicinales.

 

NB : Comment donner 2 traitements différents en même temps ?

Dans le cas où il est recommandé de faire deux types de cures en même temps

(par exemple « Drainage Foie et Reins » et « Articulations renforcées« ), on procède comme suit :

– donner la dose journalière de la préparation « Drainage Foie et Reins » le matin ou le midi

– donner la dose journalière de l’autre préparation le soir (par exemple « Articulations renforcées« ).

Ainsi, on fait les deux cures en même temps (mais sans les mélanger, pour que l’organisme absorbe bien chacune

d’entre elles séparément), sur toute la durée du traitement, le plus souvent sur 10 jours.

 

Notez que s’il ne vous est pas possible de donner les 2 cures séparément, vous pouvez néanmoins les donner toutes les deux

en même temps. Le seul inconvénient est que parfois, cela fait beaucoup de poudres à avaler en une fois.

Mais il n’y a pas de contre-indication, les cures étant constituées de poudres de plantes et de nutriments,

des substances naturelles bien absorbées par les intestins.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

B. QUE FAIRE QUAND…. ( liste des maladies ) ?