6. Les compléments alimentaires :

 

 

Si vous variez l’alimentation de votre animal chaque jour (ou en tout cas chaque semaine), les carences ou les surdosages éventuels de chacun des divers d’aliments vont se compenser d’eux-mêmes : ce qui manquera dans un aliment se trouvera dans un autre.

              
C’est la raison pour laquelle on recommande de manger « varié et équilibré ».

 

Cependant, vous pouvez éventuellement donner des compléments alimentaires à votre animal, soit parce qu’il est malade, convalescent ou qu’il devient vieux, soit…. parce qu’il aime ça.

Ainsi, par exemple vous pouvez lui donner :

               
– un complément alimentaire contenant plusieurs minéraux, oligo-éléments et vitamines en période de croissance, de maladie ou de vieillesse (acheté de préférence chez votre vétérinaire)

            
– de la levure de bière dont l’animal raffole (2 à 3 fois par semaine)

        
– un morceau de beurre 1 à 2 fois par semaine (selon son embonpoint).

 

Dr. Ariane

Phyto-animaux

Ce texte, ses illustrations et tous les autres éléments de cet article sont protégés par le droit d’auteur international.
Toute communication au public, adaptation, traduction, arrangement ou autre exploitation, modification de tout ou partie de cet article sous quelle que forme et par quel que moyen que ce soit, est strictement interdit sauf accord préalable et écrit de Phyto-Animaux.
Vous êtes autorisés à faire une copie de la totalité de l’article pour usage privé ou pour distribution non commerciale, à la condition impérative de conserver cette notice légale dans le texte, et d’en communiquer la source (Site : http://www.phyto-animaux.com ).
Toute infraction à ce qui précède peut entraîner des poursuites civiles ou pénales.